Shiatsu

 

Le Shiatsu (« Shi » = pression, « atsu » = doigt), méthode manuelle japonaise thérapeutique et préventive allie pressions, étirements des membres et mobilisation des articulations pour influer sur les muscles et les systèmes circulatoires du corps : énergétiques, sanguins, lymphatiques, glandes du système endocrinien.

Influencé au fil des siècles par des méthodes thérapeutiques provenant tant d’Orient (massages, gymnastiques, diététique…) que d’Occident (physiologie et anatomie, chiropractie…), le shiatsu s’adresse à la totalité de l’individu. Il met en pratique la pensée orientale qui estime que nous représentons la somme de trois aspects fondamentaux : mental, physique et émotionnel.

De plus en plus répandu en Europe et thérapie officiellement reconnue au Japon comme une médecine à part entière, le Parlement Européen, en 1997, l’a reconnu comme médecine non conventionnelle digne d’intérêt, au même titre que l’acupuncture, l’ostéopathie et la chiropractie.

Il a fait, depuis quelques années, une entrée des plus bénéfiques dans certains hôpitaux français (Services ORL et Neurologie de la Pitié-Salpêtrière à Paris, Services de Cancérologie à Tours, Nantes, Poitiers…, interventions du Centre d’éducation thérapeutique des maladies Respiratoires à La Timone de Marseille… pour ne citer que ceux-ci) en complément de traitements au long cours et est parfois remboursé par les assurances santé.